david_couzinet_001

Les Caricatures du XV

Philippe Bonnefont

 

Caricature XV: David COUZINET

Modifier 10 juin 2015 | 

 

David COUZINET est né le 7 juin 1975 à TOULOUSE.

 

A 6 ans, il foule pour la première fois le terrain de rugby de SAINT SULPICE SUR LEZE. (HAUTE GARONNE).

 

C’est en junior première année, après une poussée fulgurante que David intègre le club du STADE TOULOUSAIN au poste de 2ème ligne.

 

En 1995, il deviendra Champion de France des juniors RECHEIL avec la génération des Thomas CASTAIGNEDE, Xavier GARBAJOSA et consorts.

 

L’année suivante, David intègre l’effectif professionnel des rouges et noirs mais il sera victime d’une concurrence féroce qui règne dans le club.

 

david_couzinet_002

 

Le titre de Champion de France acquis en fin de saison 97 par TOULOUSE face au CS BOURGOIN JALLIEU est sans saveur pour David qui restera sur le banc de touche.

 

Face à l’indifférence du club le plus titré de France, il décide en 1998, de signer un contrat en faveur du SPORTING UNION AGENAIS. Malheureusement, une hernie discale le condamnera au repos pour la saison.

 

David revient sur le pré, affuté, plus mobile, et en pleine forme physique. Ce colosse de 2,04m pour 115 kg incarne parfaitement le rôle de deuxième ligne de devoir : la tronche dans les regroupements et la force de pousser les mêlées et de renverser les mauls.

 

Mais sa rudesse et son indiscipline, lui collera une réputation de « méchant » jusqu’à la fin de sa carrière. Mais il affirmera bien plus tard « elle ne le dérange pas ».

 

david_couzinet_003

 

Les années suivantes, David révèlera au sein du groupe agenais forçant le respect de tout un club. Associé à Abdelatif BENAZZI dans un premier temps, David finira par être aligné avec son ami Christophe PORCU.

 

Jean Jacques CRENCA, le pilier agenais, admiratif devant son « attelage » déclarera  : « On pouvait aller à la guerre avec eux ».

 

Le basque d’adoption terminera son épopée lot et garonnaise en 2002 par une finale perdue 25 à 22 contre le BIARRITZ OLYMPIQUE, son futur club. En effet, Laurent MAZAS, l’ouvreur du B.O, claquera un drop à la dernière seconde des prolongations et offre une fin cruelle aux agenais.

 

C’est en septembre de cette année que David pose ses valises au BIARRITZ OLYMPIQUE PAYS BASQUE.

 

david_couzinet_004

 

Sous la houlette de Jacques DELMAS, le « grand » prendra une autre dimension et se rendra plus disponible dans le jeu en mouvement. Il deviendra un élément incontournable du système et de la touche biarrote. « C’est un leader du groupe » assure Jacques DELMAS.

 

Pendant les années 2005 et 2006, David et le B.O excelleront ! Une finale de HCUP perdue 23 à 19 contre le MUNSTER et deux titres de Champion de France de top 16, viendront auréoler cette équipe de copains.

 

La première finale fut remportée face au STADE FRANÇAIS. Un beau combat d’avants et un Dimitri YACHVILLI qui de part sa pénalité à la 102ème minute met fin au suspens à la fin des prolongations. 37 à 34 !

 

Les biarrots soulèveront également le bouclier de BRENNUS en 2006, après avoir passé au fouloir, le STADE TOULOUSAIN qui n’a jamais vraiment existé dans cette rencontre. (40 à 13).
Après 7 saisons passées au BIARRITZ OLYMPIQUE et 3 sélections en équipe de France, David décide de quitter la scène rugbystique en Mai 2009 sous l’ovation du peuple d’AGUILERA. Il met donc un terme à sa carrière suite à une blessure lancinante et récurrente à un genou.

 

Pendant 3 ans, il mettra son expérience au profit des juniors REICHEL du B.O avec son compère Roger AGUERRE.

 

david_couzinet_005

 

En juillet 2014, David ouvre ETXOLA BIBI, en association avec son épouse Stéphanie et Paul PRUDENTI. Cette guinguette conviviale qui domine «  la côte des basques », offre un panel de mets exquis et un panorama exceptionnel.

 

Un joueur rude, un homme sensible, fidèle et discret
C’est « Le Grand » David COUZINET.

 

Philippe BONNEFONT.